User Tools

Site Tools


lectures:noel:1er_dimanche_apres_noel

1er dimanche après Noël

Esaïe 49

13 Himmel und Erde, jubelt, ihr Berge, brecht in Freudenschreie aus! Denn der Herr hat sein Volk getröstet. Voll Erbarmen nimmt er sich der leidenden Menschen an. Niemals vergisst der Herr sein Volk! 14 Jerusalem klagt: “Ach, der Herr hat mich im Stich gelassen, er hat mich längst vergessen!” 15 Doch der Herr antwortet: “Kann eine Mutter ihren Säugling vergessen? Bringt sie es übers Herz, das Neugeborene seinem Schicksal zu überlassen? Und selbst wenn sie es vergessen würde - ich vergesse dich niemals! 16 Unauslöschlich habe ich deinen Namen auf meine Handflächen geschrieben, deine zerstörten Mauern habe ich ständig vor Augen!

Esaïe 49

13 Ciel, manifeste ta joie ; terre, émerveille-toi ; montagnes, lancez des acclamations, car le Seigneur réconforte son peuple, il montre son amour aux humiliés.14 Jérusalem disait : « Le Seigneur m'a abandonnée, mon Maître m'a oubliée. » 15 Mais le Seigneur répond : Une femme oublie-t-elle l'enfant qu'elle allaite ? cesse-t-elle d'aimer l'enfant qu'elle a porté ? A supposer qu'elle l'oublie, moi, je ne t'oublie pas : 16 j'ai ton nom gravé sur les paumes de mes mains, et l'image de tes murailles ne quitte pas mes yeux.

1 Jean 1

1 1 Ce qui existait dès le commencement b , nous l'avons entendu, nous l'avons vu de nos propres yeux, nous l'avons regardé et nos mains l'ont touché : il s'agissait de la Parole qui donne la vie. 2 Cette vie s'est manifestée et nous l'avons vue ; nous lui rendons témoignage et c'est pourquoi nous vous annonçons la vie éternelle qui était auprès du Père et qui nous a été révélée c . 3Ce que nous avons vu et entendu, nous vous l'annonçons à vous aussi ; ainsi vous serez unis à nous dans la communion que nous avons avec le Père et avec son Fils Jésus-Christ. 4 Et nous écrivons ceci nous-mêmes afin que notre d joie soit complète.

Luc 2 v 25 - 38

25 Il y avait alors à Jérusalem un certain Siméon. Cet homme était droit ; il respectait Dieu et attendait celui qui devait sauver Israël. Le Saint-Esprit était avec lui 26 et lui avait appris qu'il ne mourrait pas avant d'avoir vu le Messie envoyé par le Seigneur. 27 Guidé par l'Esprit, Siméon alla dans le temple. Quand les parents de Jésus amenèrent leur petit enfant afin d'accomplir pour lui ce que demandait la loi, 28 Siméon le prit dans ses bras et remercia Dieu en disant : 29 « Maintenant, Seigneur, tu as réalisé ta promesse : tu peux laisser ton serviteur mourir en paix. 30 Car j'ai vu de mes propres yeux ton salut, 31 ce salut que tu as préparé devant tous les peuples : 32 c'est la lumière qui te fera connaître aux nations du monde et qui sera la gloire d'Israël, ton peuple. »

33 Le père et la mère de Jésus étaient tout étonnés de ce que Siméon disait de lui. 34 Siméon les bénit et dit à Marie, la mère de Jésus : « Dieu a destiné cet enfant à causer la chute ou le relèvement de beaucoup en Israël. Il sera un signe de Dieu auquel les gens s'opposeront, 35 et il mettra ainsi en pleine lumière les pensées cachées dans le coeur de beaucoup. Quant à toi, Marie, la douleur te transpercera l'âme comme une épée. » 36 Il y avait aussi une prophétesse, appelée Anne, qui était la fille de Penouel, de la tribu d'Asser. Elle était très âgée. Elle avait vécu sept ans avec le mari qu'elle avait épousé dans sa jeunesse, 37 puis, demeurée veuve, elle était parvenue à l'âge de quatre-vingt-quatre ans. Elle ne quittait pas le temple, mais elle servait Dieu jour et nuit : elle jeûnait et elle priait. 38 Elle arriva à ce même moment et se mit à remercier Dieu. Et elle parla de l'enfant à tous ceux qui attendaient que Dieu délivre Jérusalem.

lectures/noel/1er_dimanche_apres_noel.txt · Last modified: 2020/06/20 16:46 (external edit)